Leurres durs

Les Stickbait – Pencil Bait




Les poissons nageurs leurre Stickbait ou Pencil bait

Description générale du leurre stickbait :

Alors que la grande majorité des leurres s’appuient sur la pression de l’eau pour battre de la queue et que d’autres rivalisent d’ingéniosité pour faire du bruit, les Stickbait font dans la discrétion absolue. pas de bruits d’eau, ou très légers, pas de battement de queue, pas de plongée profonde…Ces leurres sont les spécialistes de l’aspect naturel poussant leur stratagème jusqu’à imiter l’agonie d’un poisson blessé. La véracité des yeux, pouvant jusqu’à exprimer la crainte et la détresse, l’hyperréalisme des coloris, donnent à ces leurres un intérêt incomparables pour la pêche des carnassiers.

Les Stickbait à forme de poissons :

Ces stickbait sont les plus connus et les plus réputés, par les extraordinaires résultats qu’ils ont procurés. Leur forme est élancée, leur tête ressemble à celle d’un véritable poisson, le corps est légèrement arqué vers le bas tandis que la queue est très fine. Ils sont généralement assez légers et ne se lancent pas très loin. Leur nage est courte et rapide. Ils sont à privilégier par mer calme à peu agitée et ne supportent pas les vaguelettes de face. Il convient donc de les utiliser avec la brise de face. Ce sont des leurres de grand calme à la belle saison. On ne les sort qu’entre mi-mai et octobre.

Les Stickbait cylindriques :

Ces leurres se comportent différemment dans la mesure ou leur nage est bien plus large et lourde. Ces leurres se lancent très loin . Ils supportent aisément les vagues. Pour faire travailler ces leurres, le Walking the Dog permet d’adopter une nage régulière et imperturbable qui se moque des rides de surface.

Les Stickbait trapus :

Ces derniers modèles sont plus volumineux. Le dos est rond et bombé, le ventre est plus plat et la nage diffère des deux autres familles. Ces leurres produisent des sons graves et sourds qui attirent les poissons de loin. Ces leurres sont réputés efficaces lorsque le temps est couvert et que la visibilité des poissons est moindre.




Description mécanique :

Le comportement en pêche:

En pêche, les Stickbait se manient avec des cannes à action de pointe ou progressives. Il est nécessaire et même indispensable de sentir le travail de son leurre. Ce sont plutôt des leurres de beau temps. On privilégie les gros modèles en début de saison et un diminue progressivement les tailles avec l’apparition des grosses chaleurs.

Les différents signaux :

Les Stickbait développent plusieurs signaux très efficaces sur les carnassiers.

– Le signal acoustique du leurre stickbait. Il est produit par les billes en métal contenues dans la plupart des Stickbait. Les sons émis sont de basse fréquence et se propagent très loin sous l’eau.

– Le signal vibratoire du leurre stickbait . Les différents mouvements du leurre déplacent de petits volumes d’eau qui se transforment en ondes aquatiques. Ces ondes sont perçues par la ligne latérale du carnassier qui peut se trouver à plusieurs dizaines de mètres du leurre.

– Les signaux visuels. Les Stickbait sont les plus réalistes en matière d’imitation. Ils produisent un effet immédiat sur les carnassiers et sont réellement pris pour des proies vivantes.

Utilisation :

Le Stickbait nage de trois façons différentes: en Long Slide, en Walking the Dog, et en Diving. Les enchaînements réalisés permettent de donner un naturel rarement atteint chez un leurre.

Le Walking the Dog

Cette nage s’appuie sur les changements d’angle successifs imprimés au leurre par les tirées de la canne. A chaque traction de la canne le leurre change de direction et glisse à la surface dès que la ligne est détendue, ce qui donne un effet de nage nonchalante.

Le Long Slide

Le Long Slide est une élongation du Walking the Dog. La base est strictement la même que la précédente. En fait, il ne fait qu’accentuer la longueur des glissades. Il symbolise la fatigue, le ralentissement de la proie.

Le Diving

Cette dernière nage s’appuie sur le système de billes internes. Ces billes servent à la stabilisation du leurre, à la production de sons mais également à créer cet effet Diving si attractif. Ces leurres ont une position caractéristique à l’ arrêt qui permet de produire cette nage. La queue est toujours sous l’eau et le leurre presque à la verticale. Cet angle permet au pêcheur d’amorcer un mouvement de Diving en tirant très brièvement sur le leurre. Cette petite tirée très brève et très sèche fait basculer le corps du leurre vers l’horizontale et occasionne dans le même temps la plongée du nez du leurre.




Stickbait